Après un bilan de l’écriture manuscrite, réalisé lors d’une consultation en cabinet, nous élaborons un projet thérapeutique avec des objectifs personnalisés.
On peut commencer une graphothérapie dès la grande section de maternelle.

Elles sont basées sur :

La relaxation et la respiration

iconerelaxationpour atténuer les crispations du corps en son entier, mais aussi des différents segments sollicités par l’acte d’écrire.

Des techniques de développement iconedeveloppementperso

ou de renforcement des capacités d’apprentissage (Braingym, gestion mentale, intelligences multiples, cartes heuristiques…).

La motricité fine

 

iconemoticitéen vue d’acquérir une tenue du stylo performante.

Des exercices

 

iconeexercices- liés au graphisme : travail sur l’espace, le trait, la forme, le mouvement.
- graphiques sur la pression, la vitesse, le rythme.

Quelques exemples d'exercices :

Enfin, la graphothérapie est un travail individuel et personnalisé qui permet d’aider l’enfant, l’adolescent et l’adulte à acquérir une écriture rapide et lisible, tout en respectant sa personnalité.

Le plaisir d’écrire est alors redécouvert aux travers des divers exercices (voir les avant/après rééducation) et surtout redonne confiance.

exemple exercice